ici c'est
Accueil > societe > Autoroute à Peage- Le collectif citoyen accule Macky et réclame la publication du contrat avec la Senac.sa

Autoroute à Peage- Le collectif citoyen accule Macky et réclame la publication du contrat avec la Senac.sa

FLASHACTU.INFO-Cheikhou Oumar Sy et moi-même venons de déposer a la Présidence de la République la lettre que le collectif a adressée à SEM Macky Sall pour lui demander de publier le contrat avec SENAC SA et d’exiger la baisse des tarifs et la sécurisation de l’autoroute.

Voici la lettre ci-dessous

Son Excellence Mr Macky SALL, Président de la République du Sénégal

Objet: Lettre à propos du contrat de concession de l’autoroute à péage

Monsieur le Président de la République,
Le collectif citoyen que nous avons constitué pour porter la voix de milliers de citoyens ayant signé la pétition en ligne lancée il y a quelques jours à propos de la sécurité sur l’autoroute, vous présente ses compliments et vous interpelle, par la présente, sur le cas de cette infrastructure dont vous avez confié l’exploitation à l’entreprise SENAC SA.

Monsieur le Président, la récurrence des accidents mortels sur l’autoroute, engendrée incontestablement par le manque d’éclairage et la défectuosité des barrières de protection, ainsi que les tarifs exorbitants appliqués sur ce tronçon, qu’aucun modèle économique ne sautait justifier dans le contexte d’un pays en développement comme le nôtre, sont bien la preuve que nos intérêts ne sont pas préservés.
Le Collectif vous invite, Monsieur le Président, à rendre public le contrat de concession qui lie l’Etat du Sénégal à l’entreprise SENAC SA, afin de permettre aux citoyens sénégalais d’en comprendre les tenants et aboutissants et d’agir en connaissance de cause.

Il nous revient en effet que c’est l’Etat du Sénégal qui aurait consenti un effort financier correspondant à plus de 80% du coût total de l’ouvrage. Nous ne comprenons pas, dès lors, que des tarifs aussi élevés soient appliqués sur une distance aussi courte, 3000 francs CFA entre Dakar et Sindia, en faisant l’une des autoroutes les plus chères du monde. De tels tarifs, et vous le savez sans doute, sont non seulement hors de portée de la plupart des usagers sénégalais, mais découragent nombre de nos concitoyens qui auraient pu, si les prix du péage étaient raisonnables, installer leur résidence et leurs entreprises hors de Dakar et emprunter l’autoroute chaque jour pour se rendre à leur travail à Dakar. Cela aurait eu un effet positif sur le coût de l’immobilier et l’accès au logement.

Monsieur le Président, la publication de ce contrat est une exigence de transparence et de redevabilité et une garantie des droits économiques et sociaux du peuple sénégalais tels qu’ils sont consacrés dans le préambule de la Constitution. Les Sénégalais doivent savoir quelles sont les retombées financières réelles générées par l’autoroute et quelles sont les parts qui reviennent à l’Etat du Sénégal et à l’entreprise SENAC SA.

Sur la question de la sécurité des personnes sur l’autoroute, nous vous exhortons, Monsieur le Président, à agir avec diligence pour demander, à qui de droit, d’installer sans délai, l’éclairage et des barrières de protection de qualité sur tous les tronçons déjà mis en circulation.

Nous nous réjouissons de savoir que vous avez déjà posé des actes dans ce sens et vous prions d’aller plus loin, avec détermination et fermeté, face à SENAC SA comme face à toutes les entreprises concessionnaires de service public pour défendre nos intérêts. En tant que citoyens responsables respectant les lois de la République, nous utiliserons toutes les voies de droit pour faire avancer les causes que nous portons dans l’intérêt de nos concitoyens, au delà de toutes autres considérations

En espérant que cette lettre retiendra votre meilleure attention, nous vous prions de croire, Monsieur le Président, à l’Assurance de notre haute considération.

Pour le Collectif
Cheikhou Oumar Sy
Co-coordonnateur

Laisser un commentaire

Top