ici c'est
Accueil > economie > Sonatel-Le Dg veut hisser très haut les performances

Sonatel-Le Dg veut hisser très haut les performances

FLASHACTU.INFO-Après sa nomination à la tête de Sonatel il y a un mois, le nouveau Directeur général de Sonatel a reçu hier les patrons de presse autour d’un copieux ndogou. Entouré des différents directeurs  qui forment le Top Management de la boite, Sékou Dramé a donné les principales indications sur les défis qu’il entend relever avec son équipe afin de hisser très haut les performances de Sonatel. Ce, dans un environnement en perpétuelle mutation. Il a présenté à ses invités les résultats pour l’exercice 2017 de l’entreprise qu’il dirige.

Un chiffre d’affaires de 973 milliards

A ce propos, il renseigne que les résultats économiques de la première entreprise de télécommunications en Afrique de l’Ouest s’inscrivent dans le prolongement de ceux des années précédentes. Dans les pays où est implantée la Sonatel (Sénégal, Mali, Guinée Conakry, Guinée Bissau et Sierra Léone), le chiffre d’affaires consolidé est de 973 milliards FCFA. Ce qui lui permet de conforter sa première place dans le secteur des Télécoms dans la sous région. Au Sénégal, la Sonatel, a réalisé un chiffre d’affaires de 452 milliards, ce qui représente près de la moitié du chiffre d’affaires global. Ainsi, Orange Sénégal a versé dans les caisses de l’Etat 194,4 milliards FCFA sous la forme d’impôts. Par ailleurs, 3.000 employés du groupe Sonatel au Sénégal se partagent une masse salariale de l’ordre de 5 milliards FCFA par mois.

L’empreinte RSE de la Sonatel

Dans le rapport 2017 de la Sonatel, les programmes sociétaux mis en oeuvre par le Groupe représentent une empreinte socio-économique très importante. Sékou Dramé a magnifié le formidable levier de création de valeur, de richesses et de création d’emplois de la politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE). D’après le rapport RSE 2017, l’empreinte économique de la Sonatel sur le Sénégal, évaluée par un cabinet international spécialisé est estimée entre 601,5 milliards et 955 milliards FCFA. Il s’agit des emplois indirects soutenus par la Sonatel estimés à 72.215 emplois. A cela, il faut ajouter les autres actions de la Sonatel dans le domaine de la santé, de l’éducation, du sport, de la préservation de l’environnement.

Laisser un commentaire

Top