ici c'est
Accueil > politique > Le Fncl annonce le départ de Macky Sall du pouvoir

Le Fncl annonce le départ de Macky Sall du pouvoir

FLASHACTU.INFO-Le président des cadres libéraux crache du feu sur le régime, suite à la disqualification de Karim Wade de la course à la Présidentielle. Dr Cheikh Tidiane Seck estime qu’il est temps que l’opposition se mobilise et exerce «une réelle force» pour que «Macky Sall sente une pression adéquate pour arrêter ses forfaitures».  

Le rejet de la demande d’inscription du candidat du Parti démocratique sénégalais (PDS) à la Présidentielle, ne surprend guère Dr Cheikh Tidiane Seck, président de la Fédération nationale des cadres libéraux (FNCL).

«Je rappelle tout d’abord que Karim Wade est le candidat officiel du PDS issu d’un congrès. Depuis son choix par le PDS, Macky Sall n’a cessé un seul instant d’utiliser la justice pour invalider sa candidature. J’ai toujours décrié la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), car je savais que c’est un instrument politique au service de Macky Sall pour invalider la candidature de Karim Wade. Ce qui vient d’être fait», assène-t-il, à travers une déclaration.

Le responsable libéral à Joal d’enchaîner : «Ajoutez y le cas Khalifa Sall et vous comprendrez que la seule et unique motivation de Macky Sall, c’est de gagner dès le premier tour par défaut d’adversaires. Pour ce faire, il s’entoure du couple Ngouille-Madior pour l’exécution de cette sale besogne».

Toutefois, Dr Seck pointe l’inertie de l’opposition face aux menées du président de la République.

«Reconnaissons que notre absence du terrain politique et l’absence d’un leadership reconnu, à part celui du Président Wade, lui a facilité la tâche. Il déroule sans obstacles depuis 2012. Nous n’avons pas été capables de lui opposer une force adéquate pour l’arrêter», se désole le président de la FNCL.

Pour lui, «il est temps pour l’opposition de se mobiliser et d’exercer une réelle force pour que Macky Sall sente une pression adéquate pour arrêter ses forfaitures».

«Je crois que la marche du 13 juillet sera le déclic pour chasser définitivement MackySall du pouvoir», martèle Dr Cheikh Tidiane Seck, qui tient à avertir le régime : «Karim Wade reste et demeure notre seul et unique candidat. Toute élection présidentielle au Sénégal se déroulera avec la participation de notre candidat dans des conditions libres, démocratiques et transparentes. Il y dépend de la paix civile et de la stabilité du Sénégal».

Voxpop.sn Barka Isma Ba

Laisser un commentaire

Top