ici c'est
Accueil > politique > Atepa veut mettre fin à la politique politicienne

Atepa veut mettre fin à la politique politicienne

FLASHACTU.INFO-Pierre Goudiaby Atepa est entré officiellement en politique en lançant, samedi dernier, son mouvement «Ensemble pour une refondation». L’architecte dit vouloir changer radicalement la manière de faire la politique dans le pays en invitant les uns et les autres

«Sénégal-Rek, Ensemble pour une refondation». Tel est le titre du livre programme de l’architecte Pierre Goudiaby Atepa, présenté officiellement, samedi dernier, au Monument de la renaissance. L’actuel président du conseil d’administration de la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) de l’Uemoa décide ainsi de s’engager en politique à travers la plateforme «Ensemble pour une refondation». Celui qui est surnommé le «bâtisseur» dit être outré par la manière dont les gens font la politique dans le pays. «Je sais que le développement est possible pour ce payslà.

Concentrons-nous sur les sujets qui vont développer ce pays. Je suis pour un changement radical de tout. Ça suffit. Il faut qu’on en finisse avec la politique politicienne au Sénégal. Les politiciens ne font que retarder ce pays. On ne fait que parler. Malheureusement, les Sénégalais ne voyagent pas. Si vous voyagiez, vous auriez compris que les gens ne font que palabrer du matin au soir. Ça suffit. Que les gens se lèvent pour travailler. C’est ça mon slogan», a expliqué Pierre Goudiaby Atepa. A l’en croire, il privilégie la politique de positivisme vu que, dit-il, le Sénégal ne manque pas d’intelligence pour le développer. Selon lui, on doit revoir les fondamentaux et faire un redémarrage. «On ne peut pas continuer comme ça. On va directement vers l’échec. Nous voulons regrouper toutes les compétences sénégalaises à travers le monde entier et voir comment nous pouvons travailler pour notre très cher pays», a soutenu l’architecte.

Dans son livre programme, Pierre Goudiaby Atepa fait des propositions pour une bonne exploitation de nos hydrocarbures. D’après lui, le pétrole et le gaz découverts au Sénégal ne doivent pas être perçus comme une malédiction. C’est une bénédiction, dit-il, poursuivant que pour ce faire, il faudrait que la gestion de ces ressources soit confiée à des gens qui les maîtrisent et qui peuvent les transformer en une véritable économie. Explications : «Il faut savoir que le pétrole, ce n’est pas que l’essence. Vous voyez les lunettes que je porte comme ça ; ça vient du pétrole. Il en est ainsi pour la plupart des habits que vous portez, les chaussures, les sacs…

Donc le plus important dans le pétrole, ce n’est pas l’essence à la pompe. Il faut savoir exploiter les dérivés du pétrole qui peuvent nous servir à beaucoup de choses. Et si on décide d’entrer en politique, j’ai démontré qu’on peut créer 1 million d’emplois avec le pétrole découvert au Sénégal. Je vais créer un Petropolis, la ville nouvelle des métiers du pétrole prévue à Potou (Louga) qui permettra la création d’environ 1 million d’emplois. » Toujours dans ses propositions, Atepa a relevé sa vision pour l’agriculture à travers l’établissement d’un agropole à Ziguinchor qui, selon lui, servira de modèle aux autres régions. Il propose également la modernisation de l’Université Cheikh Anta Diop avec la création de 20 000 lits supplémentaires. Il fait état également de sa volonté de transformer l’actuel lycée technique Maurice Delafosse en une université numérique et des technologies en appoint à l’Ucad. Sans compter sur la construction d’hôpitaux de 3ème voire 4ème génération. «Je ne peux pas admettre que chaque jour, 5 femmes meurent dans ce pays pour donner la vie, et que sur 1000 enfants qui naissent, plus de 50 ne puissent fêter le premier anniversaire de leur naissance», a-t-il laissé entendre samedi dernier.

Interpellé sur sa participation à la présidentielle 2019, le président du mouvement «Ensemble pour une refondation», a pécisé que. «Ce sont les étudiants et des compatriotes de la diaspora qui sont venus me voir pour me demander de présenter ma candidature à la prochaine présidentielle. Je leur ai répondu que ce serait difficile pour quelqu’un comme moi qui n’aime pas la politique politicienne. Avant de leur demander de me laisser consulter des proches, des amis et autres collaborateurs. Je vais solliciter le maximum de conseils et puis je reviendrai dire si je serai ou pas candidat à ce scrutin», a-t-il laissé entrevoir. Atepa estime toutefois que son mouvement fait partie d’une autre plateforme qui s’appelle «Fippu» et qu’ils sont en train de voir comment organiser des primaires pour designer quelqu’un dans «Fippu» qui va défendre les couleurs de la plateforme. «Il ne faut pas que les gens pensent qu’une superstar va venir de loin pour régler les problèmes des Sénégalais. Pour régler les problèmes du pays, il faut que les gens s’asseyent autour d’une table pour réfléchir et voir le meilleur pour le Sénégal», a-t-il conclu.

PIERRE GOUDIABY ATEPA : «JE NE CONSEILLE PAS A KARIM WADE DE VENIR AU SENEGAL TANT QU’IL EST CONDAMNE»

Interpellé sur le cas Karim Wade dont l’inscription sur les listes électorales est rejetée, rendant hypothétique sa participation à la présidentielle de 2019 Pierre Goudiaby Atepa de dire qu’il n’aimerait pas entrer dans la politique politicienne. Il explique : « Il y a une décision de justice et je n’entre pas dans les commentaires de décision de justice. Ce que je dis, c’est que je propose des solutions pour que le Sénégal puisse aller de l’avant. J’estime que vraiment, on parle trop de politique politicienne. Depuis deux mois, je n’ai pas vu un seul article sur le développement du Sénégal. C’est toujours Karim Wade, etc. ça suffit. Allons de l’avant ! Pendant que vous êtes là à parler, les autres sont en train d’avancer. C’est ce qui fait que parfois je me révolte. Arrêtez de parler de politique politicienne. Karim Wade a été condamné et c’est dommage. Qu’il fasse des recours. Et surtout je ne le conseille pas de venir ici (Ndlr : au Sénégal) tant qu’il est condamné. C’est un citoyen sénégalais, qu’il attende ; il est jeune. »

Laisser un commentaire

Top