ici c'est
Accueil > politique > Marche du 13 juillet-l’opposition met en Garde le préfet, dénonce le rejet de l’inscription de karim wade et exige la libération de khalifa sall

Marche du 13 juillet-l’opposition met en Garde le préfet, dénonce le rejet de l’inscription de karim wade et exige la libération de khalifa sall

FLASHACTU.INFO-En conférence de presse ce mercredi les leaders de l’opposition ont mis en garde le prefet de Dakar contre toute tentative d’interdire leur marche de ce vendredi 13 juillet « L’itinéraire de cette marche sera de la Place de la Nation (ex Obélisque) au rond-point de la Rts. Ce sera une marche contre le recul démocratique du Sénégal, pour la défense des libertés, pour des élections transparentes et libres, contre le parrainage autocratique de Macky Sall » a indiqué le député Mamadou Lamine Diallo. se voulant plus clair, Oumar Sarr Sg adjoint du pds a avertit Macky Sall et son regime  « Personne ne peut nous empêcher de marcher. Nous allons manifester quel que soit la décision du préfet de Dakar. Nous ne sommes pas dans un régime d’autorisation ‘‘Niou Beugue ko Niou Bagne ko, di naniou manifester » (Qu’ils le veuillent ou pas, on va manifester) », a t-il déclaré

Par ailleurs, les leaders de l’opposition ont profité de leur rencontre pour dénoncer une nouvelle fois le rejet de l’inscription de Karim Wade des listes électorales. « Le ministre de l’Intérieur n’a pas la possibilité de radier Karim Wade des listes électorales. Il n’y a que la commission administrative qui pouvait refuser son inscription. Macky Sall n’a pas le droit de le sortir des listes électorales. Il ne veut pas de la candidature de Khalifa Sall encore moins de celle de Karim Wade. Nous allons poursuivre le combat dans la rue et au niveau des instances internationales », prévient Omar Sarr.

Dans le meme registre judiciare, les leaders du FNR ont demandé au juge de la Cour d’appel Demba Kandji de suivre les observations du procureur général, Lansana Diaby. Qui aujourd’hui a, requis , la libération du maire de Dakar, Khalifa Sall en se conformant à l’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao

 

Laisser un commentaire

Top