ici c'est
Accueil > economie > FINANCEMENT DE QUATRE PROJETS : DES ACCORDS DE PLUS DE 120 MILLIARDS FRANCS PARAPHÉS

FINANCEMENT DE QUATRE PROJETS : DES ACCORDS DE PLUS DE 120 MILLIARDS FRANCS PARAPHÉS

FLASHACTU.INFO- L’Etat du Sénégal et la Banque africaine de développement (BAD) ont signé mardi, à Dakar, des accords de financement de quatre projets pour un montant global de 121 514 000 000 de francs CFA, a-t-on appris auprès du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.
Le ministre sénégalais de l’Economie, Amadou Ba et la directrice générale de la BAD, Marie-Laure Akin-Olugbade ont paraphé les accords.
Il s’agit du Projet de désenclavement des zones de production en appui au Programme national de développement local (PDZP/PNDL), d’un montant 15 530 000 000 de francs CFA.
Le deuxième accord concerne le projet de réhabilitation de la route Sénoba-Ziguinchor-Mpack et de désenclavement des régions du sud d’un coût de 55 756 000 000 de francs CFA.
L’Etat du Sénégal décide ainsi de réhabiliter et de mettre à niveau, suivant les normes standards de la CEDEAO, 165 kilomètres de route allant de Sénoba (frontière avec la Gambie) à Mpack (frontière avec la Guinée-Bissau).
Le troisième accord de financement, d’un montant de 10 871 000 000 de francs CFA porte sur le Projet de développement des compétences de l’entreprenariat des jeunes dans les secteurs porteurs.
Aussi, le Projet d’appui au Programme d’urgence de développement communautaire (PA-PUDC) a été financé par la BAD à hauteur de 39 357 000 000 de Francs CFA.
Selon Amadou Bâ, ‘’le financement de tous ces projets traduit la confiance que les plus hautes autorités de la BAD ont pour le Sénégal, en raison de la maîtrise et de la stabilité de nos agrégats économiques mais aussi et surtout de notre solvabilité et de la pertinence dans nos choix d’investissement’’.
Pour la directrice générale de la BAD, les quatre projets revêtent un caractère « particulier, intégrateur et innovant », car s’adressant tous aux communautés, aux jeunes qui en sont les principaux bénéficiaires.

Laisser un commentaire

Top