ici c'est
Accueil > societe > Attaque contre le Mouridisme- Serigne Bass menace

Attaque contre le Mouridisme- Serigne Bass menace

FLASHACTU.INFO-Que ceux qui ternissent l’image du mouridisme dans les médias se le tiennent pour dit. Dans une colère noire, Serigne Basse Abdou Khadre Mbacké, porte-parole du khalife général des mourides, a profité hier du CRD organisé à Touba pour tirer à boulets rouges sur tous ceux qu’il considère comme les «pourfendeurs de la voie mouride».

«Qui s’y frotte, s’y pique». C’est ce message qui a transparu dans les propos du porte-parole du khalife général des mourides. Serigne Basse Abdou Khadre Mbacké a profité hier du CRD pour remettre les pendules à l’heure.

En effet la vidéo qui circule dans les réseaux sociaux et dans laquelle une personne dit des propos obscènes contre les mourides, ainsi que la sortie de Mbaye Dièye Faye lors du face-à-face entre Balla Gaye 2 et Modou Lo ont provoqué la colère du marabout. «On ne permet plus à ceux qui salissent l’image de Serigne Touba de le faire», tranche le porte-parole, pourtant connu pour son sens de la mesure et de la retenue. Manifestement très remonté, il déclare : «ceux qui font ce genre de vidéo ternissant l’image du mouridisme n’ont qu’à faire gaffe. Tout ce qui peut leur arriver sera exclusivement de leur faute».

Aussi a t-il invité l’Etat à prendre des mesures de nature à réguler les médias. «Le gouvernement doit veiller aux contenus dans les médias parce qu’on ne badine pas avec Serigne Touba, et on est prêt à donner de notre vie pour que ce genre de dérives cesse. Ils ont les moyens d’arrêter tous ces dérapages, si des personnes mal intentionnées ne changent pas d’attitude». Par ailleurs, le porte-parole a demandé à tous ceux qui ont pris des engagements de les respecter parce que le Magal est le plus grand événement du pays. «Le ministre de l’Intérieur et son équipe ont donné les gages d’une bonne prise en charge, surtout de l’inondation».

Les autorités ont fait beaucoup d’efforts cette année pour que le Magal se déroule dans d’excellentes conditions, de l’avis du marabout qui s’est réjoui devant le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, le gouverneur de Diourbel et le comité d’organisation du Magal composé de petits-fils de Cheikh Ahmadou Bamba.

Laisser un commentaire

Top