ici c'est
Accueil > societe > FAUX BILLETS- 29.200 Euros saisis par la police des parcelles assainies

FAUX BILLETS- 29.200 Euros saisis par la police des parcelles assainies

FLASHACTU.INFO-Le dimanche 25 Novembre 2018, dans l’après-midi, A Touré, cambiste établi à l’unité 8 des Parcelles Assainies, a reçu un coup de fil d’un certain M S Diallo qui lui a proposé un échange de 29.200 Euros en FCFA, l’équivalant de 18.850.000 FCFA. Sans se douter de quoi que ce soit, il fixe, dans les minutes qui suivent, un rendez-vous à son client, chez lui aux Parcelles. Diallo se présente au lieu convenu en compagnie de M Sow et I Diop qui venaient tous de Touba.

Prudent, le cambiste procède à la vérification des billets de banque et constate qu’ils sont faux. Interrogé sur la provenance des billets, Diallo panique. Sans chercher midi à quatorze heure, le cambiste enferme les suspects dans sa chambre et se rend au Commissariat des Parcelles Assainies. L’un avait un billet de 200 Euros et M S, 29.000 Euros en coupures de 50. Les hommes du Commissaire Marème Diao qui ont procédé à la vérification de leur véhicule, une Peugeot 207, ont découvert un passeport en apparence faux, appartenant à M Sow.

Interpellé, ce dernier a soutenu avoir obtenu le document avec l’aide d’une secrétaire, N M Sèye, demeurant à Ouakam, contre 200.000 Fcfa. Quant aux billets, ils lui ont été remis, selon ses dires, à Touba au quartier Darou Khoudoss, par un certain M Ndiaye, marabout. Auditionnée à son tour, la secrétaire N M SEYE a soutenu avoir agi sur instruction de son patron, Mouhamed Owo Labi, un ressortissant nigérian, propriétaire d’un multiservice situé à Ouakam.

Le déplacement au domicile du Nigérian n’a pas été fructueux. Selon sa femme trouvée sur place, son époux est absent du Sénégal depuis une année. M S Diallo, I Sow, M Diop et N M Sèye ont, tous les trois, été déférés devant le Procureur hier, pour association de malfaiteurs, tentative d’écoulement de faux billets et signes monétaires ayant cours légal au Sénégal et à l’étranger, faux et usage de faux.

Laisser un commentaire

Top