ici c'est
Accueil > international > Emigration irrégulière-Le rap et le graffiti sensibilisent les jeunes africains

Emigration irrégulière-Le rap et le graffiti sensibilisent les jeunes africains

FLASHACTU.INFO-Pour sensibiliser les jeunes Africains sur les dangers de l’émigration irrégulière, Xuman, Keyti, Taijiscin, Karballah, etc., prêtent leurs voix. Ce sera à travers le projet ‘’Redemption song…’’ présenté hier au cours d’une conférence de presse au Centre culturel régional Blaise Senghor de Dakar.

 

Depuis quelques années, des actions sont menées en Afrique, principalement par des puissances européennes, pour endiguer les migrations irrégulières. Un nouveau projet est né dans ce sens, depuis avril 2018. Au Sénégal, le combat de l’Association internationale de volontaires laïcs (Lvia) et Link 2007 Cooperazione in Rete (consortium italien d’organisations de la société civile),  a débuté en août dernier et se poursuit jusqu’en avril 2019. Il est mené à travers le projet ‘’Redemption song : Maximizing the gains of migration and minimizing its social costs in West Africa’’. Le projet est soutenu par le ministère italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale pour les migrations, à travers le Fonds Afrique.

En conférence de presse hier au Centre culturel régional de Dakar, la représentante au Sénégal de l’Ong Lvia, Silvia Lami, a expliqué l’objectif de ce projet. Il vise à pousser les jeunes à prendre conscience des possibilités que leur offrent leurs terroirs. A travers la musique, les initiateurs du projet pensent pouvoir toucher les jeunes. Ils constituent leur cible.

Le dimanche 16 décembre prochain, la place de la Nation (ex-place de l’Obélisque) recevra un forum dans ce cadre, de 17 h à 00 h. Le duo Keyti et Xuman présentera l’évènement. Kruh Mandjou, Omg, Karballah, Joyce, Duo Slam, Leuz Diwane G et Matador animeront le concert. Dj Pol sera aux platines. Diablos et Man Rbs assureront les graffs à côté du studio photo de la jeune et très talentueuse photographe Ina Thiam. ‘’Le forum a pour objectif de discuter des problématiques de l’émigration et dégager des pistes de solutions à travers les coopérations bilatérales dont le cas spécifique entre le Sénégal et l’Italie’’, a déclaré Silvia Lami.

A cet effet, d’anciens émigrés dont le retour est réussi seront invités à partager leurs expériences. ‘’Il est difficile de convaincre des jeunes des difficultés qui existent à l’étranger. Quand on leur parle de l’importunité d’une telle entreprise, ils ne nous croient pas. Il y a beaucoup de potentialités en Afrique. C’est pourquoi les Européens viennent de plus en plus s’installer ici. Donc, nos jeunes devraient croire aux potentialités de leurs pays et de ne pas tenter l’émigration irrégulière’’, a appelé Xuman.

Pour le rappeur de Thiès, Taijiscin, ‘’ceux qui bravent le danger pour aller en Europe doivent vraiment être désespérés, car ce qu’ils font c’est un suicide déguisé’’, a-t-il regretté. Il faut arrêter cela. Et lui et les autres artistes devant prester espèrent que les jeunes les découvriront.

Ainsi, après Dakar, un concert sera organisé à la Promenade des Thiessois. Big Dat X, Azo Kana, WaSlam, P. Sprit, Fra Gang, Toxic, Sky, Swiz, Pape Mbaye, Meeriam, Fonetik Avokat, Ka Ras Zik, taijiscin et African Mystic y presteront. En prélude, les comédiens de la troupe Janxeen seront sur les planches pour un sketch. Il est prévu, pour les deux évènements, la projection d’un film documentaire intitulé ‘’Redemption song’’ et réalisé par Christina Mantis. Il relate l’histoire d’un jeune émigré d’origine guinéenne agrémentée de quelques témoignages d’autres migrants.

Enquete

Laisser un commentaire

Top