ici c'est
Accueil > Actualité > Karim Wade porte plainte contre Macky et 10 autorités sénégalaises

Karim Wade porte plainte contre Macky et 10 autorités sénégalaises

FLASHACTU.INFO-Le candidat du Pds est loin de ranger les armes, et ceux qui parlaient récemment d’une rencontre entre Karim Wade et le Président Macky Sall à Paris n’ont rien compris. Cette information est contraire à ce qui se passe réellement. Karim, le fils de Me Abdoulaye Wade, a saisi deux grands cabinets d’avocats américains pour ester en Justice contre le Président Macky Sall et d’autres autorités impliquées dan

Le jour de Noël 2018, Karim Wade avait une séance de travail avec deux grands  cabinets  d’avocats  américains, qui se sont déplacés jusqu’à Doha (Qatar) pour préparer cette affaire.  Il  s’agit  d’une  plainte  que compte déposer le candidat du Pds, Karim Wade, aux Etats-Unis, contre l’État du Sénégal, le président de la République Macky  Sall, le Premier ministre  Mohamed  Boun  Abdallah Dionne, Mme Aminata Touré, ancien Premier ministre et ancien ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, ancien ministre de la Justice, Ismaïla Madior Fall, actuel ministre de la Justice, le Juge Henry Grégoire Diop et tous  les  juges  de  la  CREI,  Antoine Diome, Agent judiciaire de l’État, Alboury  Ndao,  collaborateur  de  la CREI, Badio Camara, président de la Cour  Suprême  et  l’ensemble  des personnes qui sont impliquées dans le procès à tous les niveaux de responsabilité. Le candidat du Pds a subi un préjudice dans cette affaire puisqu’en2012, avant l’ouverture de son procès, Karim Wade devait faire un closing à New York pour mettre sur pied un  Fonds  d’Investissement  pour l’Afrique. A cause de son arrestation par la Justice de Macky Sall, Karim a perdu  ce projet  et beaucoup  d’argent. Aujourd’hui, avec les décisions du Groupe de Travail des Nations-Unies et du Conseil de Défense des Droits humains des Nations-Unies, Karim Wade pourrait gagner ce procès. Car, cette fois-ci, tout se passera devant  les  juridictions  internationales, loin de cette Justice aux ordres, domestiquée par Macky Sall. Les deux cabinets américains travailleront  en  étroite  collaboration avec des avocats sénégalais (et français) de Karim Wade. Le candidat du Pds réclame 250 milliards de FCFA dédommages et intérêts. Et, selon nos sources, Karim Wade va offrir cet argent à la jeunesse sénégalaise et à l’Éducation nationale. Le dossier sera déposé au début de l’année 2019. N’est-il pas important de rappeler que  le  Groupe  de  Travail  des  Nations-Unies et le Comité de Défense des  Droits  humains  des  Nations-Unies avaient demandé à l’Etat du Sénégal  de  dédommager  Karim Wade ? Avec deux décisions prises par deux organes des Nations-Unies, Karim Wade est bien parti pour remporter un autre procès contre Macky Sall et sa bande. Car, il a la justice internationale avec lui. L’Etat du Sénégal risque gros… Affaire à suivre

Dakartimes

Laisser un commentaire

Top