ici c'est
Accueil > politique > REPLIQUE-Les etudiants liberaux brocardent Aissata Tall Sall

REPLIQUE-Les etudiants liberaux brocardent Aissata Tall Sall

FLASHACTU.INFO-La mairesse de podor, Aissata Tall Sall, candidate reclée, n’aurait jamais du se prononcer sur l’invalidation de la candidature de Karim Wade.par le biais de son Sg qui est monté au creneau, le meel ne l’a pas raté .

« C’est son opinion en tant que juriste et comme moi et autres juristes de formation qui sommes convaincus que KARIM peut bel et bien être candidat car les fondements juridiques évoqués par maître Aissata tall Sall, de mon point de vue, font allusion à l’inscription sur les listes électorales et non son inéligibilité ( art. L 27 et L 28 du code de 2017 modifié) 

Ainsi, pour régler le problème de la candidature il faut aller interroger la loi fondamentale en son art. 28 qui dispose : « Tout candidat à la Présidence de la République doit être exclusivement de nationalité sénégalaise, jouir de ses droits civiques et politiques, être âgé de 35 ans au moins le jour du scrutin. Il doit savoir écrire, lire et parler couramment la langue officielle. » Et mieux, les droits civiques et politiques dudit candidat n’ont pas été dégradés par le juge, nonobstant la réquisition du procureur en vue d’obtenir une sanction complémentaire, d’ailleurs les propos du ministre de la justice d’alors sur la RTS1 les ont réconfortés.

Tout cela, maître Tall Sall pour vous dire la candidature de Karim Wade sous l’angle juridique est recevable, toute cette contradiction sur la question ne nous ébranle guère et ne changera surtout pas le droit c’est du reste, ce que semble évoqué Georges Vedel en ces termes : « Le droit dit ce qu’il faut faire, il ne peut pas dire ce que l’on en fera. Et pour finir le droit en pareil cas, c’est ce que dit l’art. 28 de la Constitution précité. La candidature de Karim Wade requiert désormais un combat et je n’évoquerai pas DEGAULE cette fois ci comme l’a fait le Candidat du peuple pour sensibiliser dans le sens de mener un combat mais j’évoquerai le défunt roi Hassan 2 qui disait :  » les grands combats de la vie ne sont pas gagnés par les plus forts ni par les plus rapides mais par ceux qui n’abandonnent jamais. »
#SG du MEEL# KARIM ÇA PASSE OU ÇA CASSE#

Laisser un commentaire

Top