ici c'est
Accueil > politique > OUSMANE SONKO PROMET UN PLAN D’AMÉNAGEMENT POUR DIOURBEL, BAMBEY ET GOSSAS

OUSMANE SONKO PROMET UN PLAN D’AMÉNAGEMENT POUR DIOURBEL, BAMBEY ET GOSSAS

FLASHACTU.INFO- Le candidat de la coalition ’’Sonko Président’’, Ousmane Sonko, promet un plan d’aménagement pour Diourbel, Bambey et Gossas, qui comptent selon lui parmi les villes les plus abandonnées du Sénégal.
« Au Sénégal, nous constatons que toutes les villes sont abandonnées. Même Dakar que l’on cite le plus souvent, fait partie des villes abandonnées’’, a-t-il déclaré mardi soir lors d’un meeting qu’il tenait au terrain de la gare de Bambey.
Diourbel, Bambey, Gossass, « ainsi que celles qui sont comme elles, font partie des villes les plus abandonnées » du Sénégal, a estimé le candidat de la coalition « Sonko Président ».
« Aucune de ces trois villes ne disposent d’un plan d’aménagement du territoire’’, et au cas où elles en disposent, ces projets ont été validés sans l’implication des populations, a-t-il dit.
« Elles seront des villes où nous allons mettre les moyens techniques et technologiques afin qu’elles dépassent le caractère rural. Toutes ces villes sont des capitales départementales mais quand vous y êtes, vous avez l’impression d’être en brousse », a relevé Ousmane Sonko.
Aussi le candidat de la coalition « Sonko Président » compte-t-il mettre en œuvre un ensemble de processus pour transformer les communes sénégalaises en des villes « dynamiques et viables ».
« La première mesure est l’aménagement de bandes agricoles autour de ces villes dans les domaines du maraîchage, de l’arboriculture, de l’agriculture », a-t-il dit, parlant en particulier des villes de Diourbel, Bambey, Gossas.
Pour lui, le président sortant Macky Sall s’est trompé de localité en érigeant à Diamniodio en pôle urbain censé décongestionner Dakar, la capitale.
« L’erreur de Macky Sall, c’est de prendre des milliards pour les investir à Diamniadio pour y bâtir une ville nouvelle. C’est une grande erreur de sa part et cela ne témoigne que de son manque de vision », a-t-il dit.
« Dans un pays, quand vous estimez que la capitale est étroite (…), il faut s’en éloigner’’ s’il faut créer ’’une ville nouvelle’’, selon Ousmane Sonko.
’’Pourquoi n’avait-il pas pensé à le faire à Diourbel ou Bambey, avec tout cet argent pour en faire un puissant pôle » urbain ?, a-t-il poursuivi.
Aps

Laisser un commentaire

Top