ici c'est
Accueil > international > Cote D’Ivoire-Élections législatives : la coalition présidentielle obtient la majorité avec 167 sur 254 des sièges

Cote D’Ivoire-Élections législatives : la coalition présidentielle obtient la majorité avec 167 sur 254 des sièges

FLASHACTU.INFO-La coalition soutenant le président Alassane Ouattara a obtenu la majorité des sièges du Parlement ivoirien, lors des élections législatives du 18 décembre, a annoncé mardi la Commission électorale indépendante.

Pour les premières élections législatives de la IIIe Republique ivoirienne la coalition soutenant le président Alassane Ouattara  a obtenu la majorité avec 167 sur 254 sièges du Parlement ivoirien, a annoncé mardi 20 décembre la Commission électorale indépendante (CEI).

Peu d’électeurs ivoiriens s’étaient déplacés pour ce scrutin organisé le 18 décembre. Le taux de participation n’était que de 34,10 %, a annoncé le président de la CEI, Issouf Bakayoko. « Les résultats du scrutin se présentent comme suit : ont obtenu RDHP (coalition au pouvoir) 167 sièges, Indépendants 75, UDPCI 6, UPCI 3 et le FPI (l’ex-parti de Laurent Gbagbo) 3 », a-t-il détaillé.

« Esprit de civisme et de discipline »

« Avec ce scrutin » qui s’est tenu dans « un esprit de civisme et de discipline (…) notre pays vient de se doter du premier Parlement de la IIIe République » s’est félicité Issouf Bakayoko, saluant une « avancée significative de la consolidation de celle-ci ». « Deux cent vingt-cinq hommes et 29 femmes » vont faire partie de la configuration de la prochaine Assemblée nationale ivoirienne, a-t-il ajouté.

Ces législatives ont été les premières élections à se tenir sous la IIIe République ivoirienne, après l’adoption d’une nouvelle Constitution en octobre à l’initiative du président Ouattara, réélu un an auparavant pour un deuxième et dernier mandat.

Dans ce scrutin à tour unique, la coalition présidentielle visait la majorité absolue même si elle a dû faire face à de nombreuses candidatures dissidentes et à une opposition. Cette dernière, qui avait boycotté les précédentes législatives de 2011, espérait faire son retour au Parlement.

Avec AFP

Laisser un commentaire

Top