ici c'est
Accueil > politique > HCCT- FICHIER ELECTORAL: Le ministre de l’Intérieur accéde à la demande de And taxawu Dakar

HCCT- FICHIER ELECTORAL: Le ministre de l’Intérieur accéde à la demande de And taxawu Dakar

FLASHACTU.INFO-LEQUOTIDIEN-La coalition de Khalifa Sall et Cie avait réclamé la mise à sa disposition de la liste des électeurs. Le ministre de l’Intérieur a décidé d’accéder à leur demande, mais précise que l’exigence de And taxawu Dakar concerne plutôt « les dispositions communes » aux élections présidentielle, législatives et locales. 

C’est une réponse à la coalition And Taxawu Dakar qui réclame la mise à la disposition des candidats de la liste des électeurs pour le scrutin de dimanche portant élection des hauts conseillers.

Dans un communiqué, le Directeur général des élections (Dge) rappelle que l’élection pour le Hcct est « régie par la loi organique n°2016-25 du 14 juillet 2016 modifiant le code électoral ». Cette même loi organique, ajoute Tanor Thiendella Fall, « tout en marquant ainsi la spécificité de cette élection, renvoie, chaque fois que de besoin, au code électoral pour l’organisation de certains aspects du scrutin ».

A Khalifa Sall et Cie, le Dge explique : « Il en est ainsi, par exemple, de l’analyse des dossiers de candidature, de la couverture médiatique de la campagne électorale, de la détermination des compétences des plénipotentiaires, du fonctionnement du bureau de vote et du déroulement du scrutin ou encore de la mise en place et de l’organisation de la commission nationale de recensement des votes. »

Donc, précise-t-on, « nulle part, dans la loi relative à l’élection des hauts conseillers, il n’est fait mention d’une obligation pour l’administration électorale de remettre aux candidats et listes de candidats la liste des élections par bureau de vote ».

Sur le septième tiret de l’article L.11du code électoral brandi par And taxawu Dakar, Thiendella Fall précise que cette exigence est plutôt « contenue dans les dispositions communes à l’élection du président de la République et aux élections des députés, des conseillers départementaux et municipaux ».

Et que, par conséquent, « la loi organique précitée n’y renvoie pas ». Toutefois, informe le communiqué, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique, « soucieux de garantir la transparence du processus électoral, autorise, à titre exceptionnel, la remise de la liste des électeurs du département à toute entité participant à ce scrutin et qui en formulerait la demande ».

Il faut rappeler d’ailleurs que cette coalition, qui fait face à Benno bokk yaakaar à Dakar, avait saisi hier la Commission électorale nationale autonome (Cena) sur la question en l’invitant à s’en saisir à « faire respecter les dispositions du Code électoral afin de garantir les conditions d’une élection sincère et régulière ».

Laisser un commentaire

Top