ici c'est
Accueil > politique > MBOUR : ME MADICKÉ NIANG PROMET DE DÉVELOPPER L’INDUSTRIE DE LA PÊCHE

MBOUR : ME MADICKÉ NIANG PROMET DE DÉVELOPPER L’INDUSTRIE DE LA PÊCHE

FLASHACTU.INFO-Le candidat de la coalition ‘’Macky 2019’’, Me Madické Niang, a promis de développer l’industrie de la pêche en subventionnant les pécheurs artisans par rapport aux pirogues, aux moteurs hors-bords et à l’essence sous-douane.

Saluant la bravoure et le courage des acteurs du secteur informel, particulièrement ceux du secteur de la pêche artisanale, Madické Niang promet que, une fois élu chef de l’Etat du Sénégal, il va ‘’tout subventionner dans ce secteur’’, notamment l’essence sous-douane, les pirogues, les moteurs et autres. Il promet également de revoir les accords de pêche que le Sénégal a signés.
‘’Si je suis élu président de la République du Sénégal, je vais discuter avec nos voisins que sont la Mauritanie, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, la Gambie, la Guinée Conakry…, pour que nous puissions signer des accords de pêche sûrs qui vont supprimer les frontières maritimes’’, a notamment promis Me Niang qui faisait sa déclaration au niveau de quai de pêche de Mbour.
‘’Il nous faut pas accepter que nos ressources naturelles ne soient pas profitables aux sénégalais mais plutôt à des étrangers. Mais, le plus important et constitue une innovation, c’est de créer des industries alimentaires avec à côté, des unités de transformation de produits halieutiques’’, a encore promis Me Madické Niang.
Pour lui, il faut mettre un terme cette situation qui voudrait que le pêche demeure un ouvrier dans son propre secteur alors que c’est lui qui est, normalement le maitre du jeu.
‘’Nous devons aussi lutter contre l’insécurité des pêcheurs en mer. Si nous continuons à enregistrer des pertes en vies humaines chez les pêcheurs, en mer, c’est parce que la sécurité fait défaut. Il faut obliger les pêcheurs à respecter les règles de sécurité’’, a suggéré le candidat de ‘’Macky 2019’’, qui compte s’appuyer sur son projet de société intitulé ‘’Diam ak khéweul’’ pour réaliser ces promesses.
Selon lui, peser de son poids pour que certaines espèces soient exclusivement réservées aux nationaux, promet de une fois au pouvoir, il va faire en sorte que la marine marchande soit dotée de moyens lui permettant de jouer pleinement son rôle qui est d’assurer, comme il se doit, la sécurité des pêcheurs.
Me Madické Niang qui juge ‘’anormal’’ que les ressources halieutiques ne soient pas profitables aux citoyens sénégalais, a promis la création de marchés aux poisson modernes, avec des chambres froides pour la conservation des produits.
‘’Je sais que vous, les mareyeurs, avez besoin de camions frigorifiques, je vais diminuer la fiscalité, l’essence sous-douane’’, a encore promis Madické Niang qui soutient que les eaux sénégalaises ont bel et bien du poisson.

Laisser un commentaire

Top