ici c'est
Accueil > politique > PRÉSENTATION DE VŒUX-Khalifa Sall raconte son rêve

PRÉSENTATION DE VŒUX-Khalifa Sall raconte son rêve

FLASHACTU.INFO-Khalifa Sall n’a pas vu cette année l’arbre de Noël de la mairie de Dakar. Il n’a pas non plus fêté Saint Silvestre avec ses administrés et militants. Mais pour autant, le maire de Dakar n’a pas laissé l’espace public à ses adversaires. Dans une lettre publiée hier, il présente ses vœux et revient sur sa vision pour la ville de Dakar.

 

De la prison, Khalifa Sall se soucie du devenir de sa mairie, ainsi que de celui de ses administrés. Il a publié, hier, une lettre dans laquelle il est largement revenu sur ces deux aspects. A propos de la ville de Dakar, le prisonnier le plus célèbre du Sénégal a tenu à démontrer qu’il a encore la main, malgré les rigueurs carcérales. Il note : ‘’Le budget 2018, qui vient d’être adopté par le Conseil municipal, vise à consolider les investissements structurants, notamment la modernisation du réseau d’éclairage public avec un objectif d’efficacité et d’économie énergétiques (passage des lampes sodium aux lampes LED), le pavage et la végétalisation de l’espace public, l’aménagement des stades et terrains en gazon synthétique’’.

Ce budget, selon lui, ‘’vise également à former, protéger et valoriser le capital humain avec la réhabilitation des collèges, la réhabilitation des centres socioculturels, la construction de l’hôpital des Parcelles Assainies, le soutien à l’économie solidaire et la promotion de l’auto-emploi, notamment par le financement de projets par le PAFSEP et le FODEM’’. Par ces différentes mesures, l’édile de la capitale démontre à ceux qui doutaient encore de ses aptitudes, que sa volonté de servir la ville reste ‘’intacte’’. Plus que jamais, il se dit déterminé à ‘’transformer Dakar en une ville où chacun pourra se construire et s’épanouir’’.

Pour ce premier nouvel an fêté derrière les barreaux, Khalifa Sall a tenu à renouveler ses vœux les plus chers à l’endroit du peuple dakarois et sénégalais. Il pense aussi aux guidés disparus au courant de l’année écoulée. ‘’J’ai, dit-il, une pensée pieuse pour tous ceux qui ont été arrachés à notre affection, en particulier pour tous nos illustres guides religieux qui nous ont quittés au cours de l’année écoulée, des hommes de Dieu qui ont mené de front une vie faite d’interaction dynamique entre la dimension religieuse et la mission de régulation sociale’’. Poursuivant, il a exprimé son affection pour les malades, les détenus et tous ceux qui souffrent en silence. ‘’J’ai une pensée appuyée pour tous nos compatriotes de toutes catégories socioprofessionnelles, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes qui, ‘’dès l’aube, œuvrent à l’accroissement du jour’’, a-t-il déclaré.

En cette année nouvelle, le maire de Dakar prie pour que 2018 soit ‘’l’année où s’accomplira la prise de conscience collective de l’exacte mesure du désastre provoqué par la mal gouvernance du pouvoir en place’’. Pour le leader de la Coalition Mankoo Taxawu Senegaal, ‘’un autre avenir’’ est possible pour le Sénégal ‘’malgré les épreuves et les injustices’’. Car, affirme t-il, ‘’les temps de crise sont aussi des temps d’opportunité. Je reste optimiste sur la capacité de notre peuple à puiser dans son génie propre pour reprendre sa marche résolue vers la paix, la démocratie, la prospérité et pour installer notre Nation dans une trajectoire qui rassemble et élève ses filles et ses fils dans un destin commun’’. Tel est le rêve du maire de Dakar. Un rêve pour lequel, il continuera à se battre ‘’pour qu’enfin la République tienne sa promesse d’égalité, de liberté, de justice et de solidarité à l’endroit de tous ses citoyens’’.

Laisser un commentaire

Top